vendredi 14 octobre 2011

Mes binious

Le biniou est la cornemuse traditionnelle de Bretagne. Il s'appelle d'ailleurs "Biniou Koz" en breton ce qui signifie la "Vielle Cornemuse".

Le doigté du biniou est ouvert, et la tonalité du "Levriad" (hautbois en breton) est celle de la tonique. La sonorité est très aigüe.

Je possédais depuis quelques années deux lévriads :

Sol, Le Coant, en ébène ;
Fa, Hervieux & Glet, en buis.

L'ébène produit un son plus agressif, et le buis un son plus chaleureux.

Ils étaient utilisés sur ma poche sans bourdon dédiée aux veuzes, essentiellement pour jouer en formation folk.

Depuis octobre 2010, pour participer aux ateliers biniou-bombarde à la Mission Bretonne, j'ai complété avec un biniou en Sib complet et d'occasion du luthier Olivier.

Étant de plus en plus intéressé par le biniou, et plus particulièrement en couple, j'ai fini par acquérir en octobre 2011 auprès d'Yvon Le Coant un bourdon en Sol... Ma solution de scène avec un sampler étant quand même trop contraignante quand il s'agit de jouer sans sono, en duo.

Le principe des bourdons chemisés d'Yvon Le Coant est très séduisant, car la déformation du bois au cours du temps, ou du fait de l'humidité, n'a pas d'influence sur la géométrie des parties coulissantes... L'accord et le passage majeur/mineur est vraiment confortable.

1 commentaire:

Elodie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.