samedi 1 octobre 2011

Mes clarinettes diatoniques

depuis quelques semaines j'ai ajouté ", et..."  sur le titre de ce blog. Eh oui, car après quelques années à souffler dans des poches, ou a faire du souffle continu numérique, j'ai eu envie de... silence ;-) et d'expressivité ! J'en entend rigoler...
Et puis de pouvoir jouer en bœuf, en tirant un instrument du sac...


Les sessions des quais de Seine de 2010 m'avaient fait percevoir les limites du Whistle en Sol, à la trop grande dynamique... Mais alors quel instrument pour taper le boeuf ? Les cornemuses du centre, bien que moins sonores, restant des cornemuses, ce n'était pas la bonne piste...
Mon choix s'est donc porté sur une Clarinette diatonique en Sol 5 clés octaviante de Hervieux & Glet.
Par rapport à une clarinette chromatique Sib ou en Ut, ce choix me permet de conserver les doigtés entre veuzes et whistle pour les tonalités les plus populaires du Folk français, structurées par les accordéons diatonique Sol/Do. Je peux donc optimiser mon temps d'apprentissage de morceaux et utiliser indifféremment ces instruments...
La sonorité correspond également à ce que je cherchais : de la douceur ! Et de fait cela complète la palette sonore que j'ai déjà avec les cornemuses.

Une fois décidé, les délais de commande étant assez long, j'ai eu la chance de tomber sur une version 1 clé d'occasion dés octobre 2010... Cela m'a permis de commencer l'apprentissage un peu plus tôt, et de patienter jusqu'en mai 2011 ;-) Je conserve d'ailleurs cette clarinette, car si elle possède une tessiture réduite, elle offre l'avantage d'être très compacte et bien moins fragile que la clarinette à 5 clés. C'est donc elle que j’emmène généralement sur les quais.



Après un an, je peux dire que l'apprentissage (sans assistance) a été assez difficile, et va encore durer... Mais les premiers résultats sont là, avec un premier Duo avec l'accordéon de Guénolé le 1er octobre 2011 et quelques bœufs bien sympathiques :-)

A suivre....

2 commentaires:

Ludovic a dit…

Tu l'as amené cette année sur les quais?

Ludo

François a dit…

Une ou deux fois, mais je n'ai pas encore été très assidu (la météo a pas aidé non plus....)
Mais c'est bien elle que j’amène quand je viens (et maintenant, seulement la grande, maintenant que j'ai trouvé le packaging qui va bien...)